Pensée au coucher du soleil : PRENDRE LA VIE DU BON COTE…

Prendre la vie du bon coté,

laisser le passé de coté,

laisser le passé au passé.

15826746_170322363445889_2053413301971139359_n
Christelle G.

Voir un nouvel avenir,

Construire avec un sourire,

Même quand la jeunesse semble mourir.

Prendre la vie du bon pied,

Même si celui-ci a trébuché.

Avoir du thé au nez

Se débarrasser de tout ce qui nous rend bouché.

Avancer avec joie ou douleur,

Sans se soucier du temps et de l’heure,

Car ce n’est que la peur,

Qui peut nous renvoyer en arrière.

Prendre la vie du bon coté pour mieux affronter l’avenir…

Budchu…

Christelle Assam’

Publicités

Santé : Maladies rénales et obésité

Coucou à tous. Je suis certes en retard car hier 09 mars était la journée mondiale du rein, mais je crois qu’il n’est jamais tard pour conseiller. Parlons donc du rein et de l’obésité, pour ne pas s’éloigner du thème de cette année.

Le rein est un organe du corps. Il a de multiples fonctions : hormonales, de régulation de la pression sanguine et d’élimination des toxines. Il assure par filtration et excrétion d’urine, l’équilibre hydroélectrolytique (homéostasie) du sang et de l’organisme en général. C’est un organe vital. Les êtres humains possèdent deux reins, mais il est possible de vivre avec un seul rein.

f5a2092c69eff353489ca97fcdd41e17 (1).jpg

Cette année, la journée mondiale du rein est axée sur le lien méconnu entre l’obésité et les maladies rénales. Les spécialistes insistent sur l’importance d’avoir une activité physique régulière, manger sainement et surveiller son poids en évitant l’excès de sel ou de protéines, d’éviter de fumer ou de consommer des médicaments en vente libre de façon régulière.

En effet, les personnes obèses ont deux fois plus de risques d’être atteintes par une maladie rénale.

Obesite-surpoids-un-tiers-de-l-humanite-concerne.jpg

Voici quelques règles données par un médecin et quelques unes prises sur la toile. J’espère qu’elles vous aideront à préserver vos reins.

  1. Contrôler régulièrement sa glycémie

  2. Surveiller sa pression sanguine

  3. Manger sainement et surveiller son poids

  4. Ne pas fumer

  5. Ne pas consommer de médicaments en vente libre de façon régulière (dans la rue)

Et voilà, prenez soin de vous, car la santé n’a pas de prix. Peu importe ce que vous dépenserez pour vous sentir bien, cela ne vaut pas grand chose devant la santé que vous aurez.

Christelle Assam’

Source : Wikipédia – Medecin Ehui Guy (médecin généraliste à Abidjan/Côte d’Ivoire) – Le Faso.net

 

Pensée au coucher du soleil : Journée de la femme battante!!!

On m’appelle mère de l’univers. Sans moi, le monde et ses habitants ne seront point. Cependant, chose étonnante!! On m’a dit que je n’avais pas droit à la parole en public, je n’avais pas droit à la lecture, à l’écriture, au calcul, ni même de donner mon point de vue quand il s’agissait de débat. « Tu es sans défense, sans aucune force, sans quotient intellectuel », d’aucun le dirait. On m’a même traité de femme pour foyer comme si le foyer avait besoin d’une femme et non un homme qui en avait besoin. Eh bien aujourd’hui, ce n’est plus le cas .

WP_20150925_13_00_24_Pro
Rita

Qu’on parle pour moi? Désolé, j’ai toutes les capacités requises pour m’exprimer, pour me faire entendre. Je suis une Femme dynamique… J’ai du charisme, de la valeur, du charme, des responsabilités. Oui, je sais me défendre, avec ma force, même si elle n’est pas authentique à celle de l’homme… Mais le secret de la vie que tous ignorent, eh bien c’est que la douceur est plus forte que la force physique. Ma patience, mon regard qui capte les moindres détails, mon élégance…Ah!!! Femme…

Cristiane Cardoso, écrivain, animateur, chroniqueur pouvait le dire dans « La pensée de la femme dynamique » et je vous le cite : « La femme planifie sa journée et sa semaine à l’avance. Tout s’emboite parfaitement: son temps avec Dieu, avec sa famille, pour sa maison, pour son travail, pour apprendre de nouvelles choses, pour sa santé et pour sa beauté. Ce contrôle la rend heureuse et agréable. Son mari et ses enfants l’admirent. Ses amies aiment rester avec elle. Ses employeurs la respectent ».

Femme que je suis, noir, blanche, jaune, rousse, j’en suis fier. Peu importe la lenteur des choses, le monde témoignera et réalisera un jour que, je suis à la hauteur, j’ai de la personnalité…J’ai du charisme…

Pour une semaine belle et bénie…

Christelle Assam’