Pensée au coucher du soleil : Chag…

J’ai appris à la connaitre petit à petit

Sa voix, ses blagues, son sourire.

Elle avait toujours un truc marrant dans sa cruche

Elle ne forçait pas, riait quand il fallait et pleurait quand c’était rouge, avec ses yeux de biche

Elle n’était qu’elle,

Parfois folle, parfois drôle,

Parfois calme, mais pleine de charme.

Parfois pensive mais au toucher agressive.

Toujours direct mais usait de respect.

Je ne savais pas pourquoi elle était ainsi,

Mais c’est tout ce mélange qui me plaisait chez elle. J’ai beau essayé de revivre nos instants de folies, de balades interminables… J’ai même repassé au VLC nos vidéos à deux, là où tu faisais la folle mais chaque fois, je me retrouve en train de me refaire les instants de folies que j’ai passé avec elle, nos balades non planifiées… Je me surprends même dans mon multimédia à squatter une vidéo où elle se jouait la folle à mon anniv. J’ai l’impression qu’elle est tout de toi, avec un plus.

IMG-20180130-WA0008

Je veux bien croire que je t’aime mais

Mon cœur a toujours des réponses contradictoires

Je veux bien feuilleter et rester sur ton album photo mais

Au finish je me retrouve sur nos selfies lors de nos balades les soirs

Je veux bien revenir à ce qu’on a vécu ensemble avant ton départ pour ce pays lointain

Mais plus j’y pense, plus j’ai la tête pleine de réponses que je veux ignorer, mais sans aucune faim

Je n’ai pas de mots pour te dire au revoir. Je ne sais comment te dire qu’une autre a pris ta place et que ce n’est pas sûr que tu puisses me conquérir. Je ne sais pas si j’aurai le courage de te regarder droit dans les yeux, mais une chose, sache que je suis perdu et je suis désolé…

Publicités

Pensée au coucher du soleil : La vie et ses surprises…

La vie n’est pas toujours comme on veut qu’elle soit. De même, on n’a pas toujours ce qu’on désire.

La vie semble basculer au drame en quelques minutes, alors que rien à l’horizon ne définissait un orage.

 

La vie, on aura beau la construire comme on le désir, elle sera toujours imparfaite, incomplète.

La vie, on aura beau la rejeter, elle sera toujours, parce que la vie c’est nous.

La vie, on aura beau la voir drôle, amusante, un ciel sombre viendra nous enlever notre joie.

De même qu’on sera sous le joug de la souffrance et une lumière nous fera grand, heureux et fort.

Et tout ceci, parce qu’on est insatiable…

On désir avoir ceux que nos yeux voient. Méprisons parfois ce que nous avons auprès de nous et cherchons ailleurs pensant avoir le bonheur.

C’est nous qui donnons la valeur à ce que nous sommes et à ce que nous avons.

Chérissons ce que nous avons et donnons du prix à ce qu’on a et ce qu’on est.

Christelle Assam’

Let’s go to the 2nd edition of the MIJCA !

Prise avec Lumia Selfie
Prise avec Lumia Selfie

Coucou!! Vous vous souvenez de cette image les amis ?. Le Marché International Jeunes Créations d’Abidjan (MIJCA) revient!!! L’année dernière, j’y étais, et c’était fabuleux. Ici les articles 2016 . Cette année, le lancement aura lieu le 6 avril 2017 au Goethe-Institut, à 18h00 avec des spectacles de théâtre et de danse contemporaine. Invitée de la soirée : Estelle Foli du Togo.

  • Hey friend!!! Do you remembered this picture? Yeahh! The International Festival of Abidjan’s New Young Creations come back!!! Last year, I was there and it was fabulous. You can find the article here. This here, the ceremony will be open on April, 6th in Goethe Institute place with some theater and contemporain danses. Guest : Estelle Foli from Togo.

16715908_337391713322518_5909133890951115330_o.jpg

Pour cette 2e édition, vingt jeunes artistes ont été retenus pour la formation en théâtre et en danse qui a débuté depuis le 27 mars.  Dix comédiens et dix pour des ateliers en jeu d’acteurs et en danse Afro contemporain respectivement animé par Vagba Obou, metteur en scène, dramaturge, Directeur de l’Ecole Nationale de Théâtre et de Danse et Florent Nikiema, artiste chorégraphe, Enseignant à l’école de Danse Irène Tassembedo de Ouagadougou (Burkina Faso) . Des artistes de la Tunisie, du Togo, du Bénin et du Burkina Faso ont pris part à cet événement.

  • For this second edition, 21 artist had been retained for training in theater and danse which started since March, 27th. Mr Vagba Obou and Florent Nikiema are trainers. Artists from Tunisia, Togo, Benin and Burkina Faso took part of that event.
17523603_1666743263635235_2812150059312850515_n
PHOTO DR

Le Marché International Jeunes Créations d’Abidjan (MIJCA) est une plateforme artistique consacrée aux jeunes artistes Africains âgés de 18 et 35 ans. L’un des objectif premier du MIJCA est de créer un circuit de promotion et de diffusion des œuvres des jeunes artistes, dans les domaines des Arts vivants. 

  • The International Festival of Abidjan’s New Young Creations is an artistic platform for young africans artists from 18 to 30 years old. One of purposes of that event is to help these young artists to promote their creations. Show to other people what the can do and be familiar with another artist.

Rendez-vous donc le 06 avril au Goethe Institute (Cocody Mermoz) pour le lancement!

  • See you on April, 06th / Goethe Institute (Cocody Mermoz)                                                                                                                                                                                                   Christelle Assam’

ShieldAfrica 2017 : J’y étais!!!

Coucou les amis. J’ai fais un tour au salon international de la sécurité et de la défense 2017 dénommé ShieldAfrica. Ce salon crée en 2013 par des ivoiriens est une plateforme qui présente des matériels de sécurité et de défense ainsi que des services associés. Il a pour objectif de créer une plateforme d’échange entre les grands responsables africains, publics et privés, et des industriels du monde qui proposent des solutions de sécurité.

STAND DE LA POLICE NAT IVOIRIENNE.jpg

Pour cette année, plus de cent exposants d’environ trente pays ont participé au salon international de la sécurité et de la défense 2017, qui s’est ouvert le mardi 24 janvier à l’Ecole de Police de Cocody (Nord d’Abidjan), dont le défis est « Safe cities, composante des smart Cities ».

Après l’ouverture et la visite du ministre de la défense ivoirienne Hamed Bakayoko, des visiteurs se sont dits satisfaits des articles et stands, des gadgets (gilets par balles, casques…).

DSC01985.JPG

J’ai rencontré plusieurs personnalités, des Ivoiriens, des béninois, des Nigérians, qui ont salué cette initiative. Pour une première fois à ce salon, je dois dire que c’est vraiment enrichissant, surtout les bouquins qu’on y trouve à chaque stands.

Des sujets intéressants comme le terrorisme (au stand du CEIS, une société de conseil en stratégies que j’ai bien aimé), la sécurité, les femmes dans ce type de métier (un magazine au stand de la Côte d’Ivoire sur lequel j’ai sauté aussitôt l’avoir aperçu), et bien d’autres trucs. J’ai aussi aimé les petits cadeaux qu’on pouvait se procurer après chaque entretiens ou un petit bonjour. Stylos, bonbons, calendrier, porte-clé… Demandez pas où sont les bonbons svp.. (Rire)

P3220861.JPG

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Selon le MEMIS (Ministère d’Etat, Ministère de l’intérieur et de la sécurité), l’Afrique connait une évolution majeure qui s’accentuera les années à venir. Passée de 42% en 2000 à près de 48% en 2015, une urbanisation de plus en plus importante est estimée à 61,7% en 2050. ShieldAfrica s’inscrit donc comme « un catalyseur de la croissance économique du continent », qui ne peut se faire qu’avec la paix, la sécurité des personnes, des infrastructures et le développement de la cybersécurité.

Il y avait tant de choses, mais le plus important, ce sont les conférence qui ont eu lieu, les visites au cours desquels on pouvait échanger avec des opérateurs, manier des armes de tout genre, apprendre à tirer (ça fout la trouille mais bon, c’est excitant..).

Vidéo (Bientôt en ligne) 

Merci au COGES AFRICA pour cette belle initiative et au Ministère de la défense ivoirienne pour son soutien accordé depuis 2013. Le salon international de la défense et de la sécurité a pris fin le 26 janvier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos prisent par Christelle Assam’

Christelle Assam’