KAP SAX ET LE JAZZ

 

 

C’est à 10h30 que nous avons rencontré Kap’Sax, l’artiste saxophoniste à l’INSAAC l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle qui a bien voulu nous recevoir dans son bureau. Mais pour moins de distraction nous nous sommes installés dans une gallérie.

kap blog

 

Journaliste : Bonjour Kap Sax, parle-nous un peu de toi

Kap Sax : Bonjour, à l’état civil c’est Kapet Takouo Christian du sud-ouest de la CI, kroumen, professeur de musique à l’INSAAC, professeur de spécialité de saxophone au conservatoire et de formation musicale. Mon nom d’artiste KAP SAX qui est la fusion de mon nom Kapet et de l’instrument que je pratique le saxophone donc Kap Sax.

Journaliste : Célibataire ?

Kap Sax : Marié, Père d’un enfant joyeux ! (Rire)

Journaliste : Dis-nous maintenant qui est Kap Sax maintenant qu’on connait Kapet Christian

Kap Sax : Kap Sax est un artiste on pourrait dire décalé, par pour rejoindre le coupé décalé, mais un artiste qui essaye tant bien que mal de s’insérer dans l’afro jazz en faisant la promotion des rythmiques africaines avec la fusion des instruments européens dont le saxophone.

Journaliste : Alors Kap Sax pourquoi le saxophone.

Kap Sax : Ça c’est une belle histoire que je raconte à mes étudiants, Kap Sax n’a pas commencé le saxo par amour

Journaliste : On peut dire par contrainte ?

Kap Sax : Pas par contrainte ! Mais j’ai joué beaucoup d’instrument et en 2002 nous nous sommes retrouvés à Abidjan avec la famille étant en terminal. Et on a commencé à faire des gombos (mot utilisé en Côte d’Ivoire pour faire allusion à de petits jobs pour subvenir aux petits besoins) avec des artistes, Constance, Konty Dj (vous voyez pourquoi je dis que je suis décalé parce que je suis tant avec les religieux qu’avec les autres artistes). Et c’est pendant ces tournées j’ai rencontré un saxophoniste dont je préfère taire le nom.

Journaliste : Ce n’est pas mauvais si on a le nom

Kap Sax : Ah non non, c’est mauvais. Vous allez comprendre pourquoi. Et donc j’attendais que cet homme me fasse ressentir des choses mais rien. Il ne m’a pas convaincu. Et lorsque j’ai été apte à rentrer à l’INSAAC j’ai choisi le saxo. Et là, ça n’a vraiment pas été facile…

_DSC0015

 

Suivez la suite de l’interview ici

Présentatrice / Réalisatrice : Christelle Assam’

 

Publicités

Une réflexion sur “KAP SAX ET LE JAZZ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s