FESTIBALAFONS 2016, c’est reparti!!!

WP_20160428_11_32_57_Pro
Ba Bangah Nyeck lors de son intervention au lancement de FESTIBALAFONS 2016, AU GOETHE INSTITUT

Le lancement de la 3e édition du festival international des balafons dénommé FESTIBALAFONS, a eu lieu le jeudi 28 Avril dernier dans l’enceinte du Goethe institut à Cocody. Homme de la culture, médias, personnalités et artistes entre autres Orencthi, Kalil rehal Matithia vainqueur star karaoké, Boni Gnahoré et des représentants de l’UNESCO, se sont rencontrés pour ouvrir cette grande rencontre culturelle dédiée au balafon, instrument de percussion idéophone d’origine africaine. C’est avec beaucoup de joie et de fierté que Mme Bitty Kouyaté, marraine de cette édition a ouvert officiellement le FESTIBALAFONS 2016. Remercier les femmes, leurs rendre hommage pour l’héritage qu’elles ont légué, c’est le but de l’édition 2016, d’où le thème « Femmes et hommages ».

Les 2 jours de spectacles prévus pour les 29 et 30 Avril, verront la participation de plusieurs artistes dont le groupe Yakomin, Les reines mères, Manou Galo, le Big Bang Balafon et le groupe babanga Nyeck. Après un court métrage de 10 min sur l’historique du balafon et du FESTIBALAFONS, Ba Banga Nyeck, spécialiste du balafon chromatique, promoteur de ce festival, a souligné que toutes les prestations prévues, seront accompagné de balafons, en l’occurrence le balafon chromatique, « piano africain ». Fluide, détendu et pleine d’instructions, cette rencontre a permis aux participants d’avoir des notions sur l’entretien d’un balafon, et même de créer de façon virtuel un piano bar africain où on ne jouerait que du balafon, piano-bar que le commissaire de cette édition, Mr Claver Kakou a nommé « le coin du balafon ».

were were
Were Were Linking Gnépo, marraine du FESTIBALAFONS 2016

Were were Liking Gnépo, marraine artistique, créatrice conceptrice du balafon Chromatique a clore cette cérémonie de lancement tout en saluant cette belle initiative. « Il faut qu’on trouve des solutions pour que nos cultures s’adaptent à notre temps et si cela est fait, il faut former des spécialistes », a-t-elle ajouté.

Mis en lumière depuis plus de 3 ans par Mr Ba Bangah Nyeck, le balafon chromatique, fait partie des instruments étudié à l’INSAAC, l’institut national des arts et de la culture.

Prise avec Lumia Selfie
Ba Bangah Nyeck et Christelle Assam’

NB : le FESTIBALAFONS est un festival crée en 2013 par Mr Ba bangah, avec pour but de valoriser la culture africaine plus précisément le balafon.

Christelle Assam’

Publicités

Une réflexion sur “FESTIBALAFONS 2016, c’est reparti!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s