PENSÉE AU COUCHER DU SOLEIL : HASHTAG JOIE DE VIVRE…

Et si on terminait la semaine en beauté? Bien sûr je parle de toi, mais je fais plus allusion à moi et mon boss. Avec ce qu’il m’a dit la dernière fois à la réunion devant tout les autres collègues, comme si c’était une question adressée à tous.

CREDIT PHOTO-DLG
CREDIT PHOTO-DLG

La semaine n’avait pas bien commencée, trop de course, les problèmes de familles, le travail, les problèmes de couples…Pff. Ça été un peu difficile. Je n’arrivais pas a gérer tout cela, j’arrivais même pas à le cacher. Comme on le dit sur les réseaux sociaux #Détresse. Mais heureusement, j’avais le soutien de mon chef. Il m’a trouvé en cuisine en train de prendre un café bien chaud autour de 12 heure et m’a dit en ces mots: mademoiselle, soit vous n’êtes pas en bonne santé, soit vous avez trop de problème. Boire un café si chaud en plein soleil? » Et il m’a arraché un sourire quand il m’a dit « Mr le médecin est arrivé, que puis-je faire pour vous ». J’ai vraiment oublié mes nombreux problèmes sur le champs, avec cet air de majordome, et je me suis lancé dans le rire et tout à coulé comme un fleuve.

Questions, réponses, exclamations, rires, vouvoiement, tutoiement, anecdotes, devinettes, blagues…C’était le menu ce jour. Plus question de larmes, de tristesses, de montagnes à déplacer. Je crois bien que à l’instant, il s’était vêtu du manteau d’un ange. C’était « mon ange » à l’instant « T ». Et ça a été très cool. On a gardé un hashtag de joie de vivre ( #Joie_de_vivre ) toute la semaine. Les relations boss-employer n’ont aucunement changé mais il y avait eu un nouveau Hashtag. Hashtag relaxant (#relaxant) jusqu’au vendredi matin où il m’a dit de venir dans son bureau pour une réunion avec tout le monde. A la fin il posa la question  » et si on terminait la semaine en beauté ». Il me fixait du regard et posait la question. « Vous êtes pour? mademoiselle et ses collègues.

Parfois on ne s’attend pas à ce que quelqu’un nous tienne compagnie au point de nous emmener sur d’autres cieux. Leur présence en une fraction de seconde nous fait énormément de bien. Ils deviennent des amis, et souvent plus que des frères ou des sœurs.

Un grand Homme pouvait dire et je cite  » mieux vaut un ami proche qu’un frère éloigné. »

Pour un week end plein d’espérance et de joie…Pensée au coucher du soleil

Christelle Assam’

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s