PENSÉE AU COUCHE DU SOLEIL : MON VILLAGE…

J’ai aimé cet endroit magnifique de mon enfance, qui avait un air différent de celui de la ville. Le parfum frais de la nature, le parfum du cacao,richesse de la Cote d’Ivoire, séché au soleil, ou même du parfum du « nouveau riz ». Le parfum des champs…

photo DR
photo DR

J’ai aussi aimé le sable qui s’y trouvait, pour d’autres il était roux, gris, noir, marron, peu importe la couleur, le village était le parfait plateau de l’union, du partage, de la solidarité. Les poules et leurs poussins qui ne faisaient que faire des va-et-vient, les villageois sur leurs bicyclettes, les femmes battantes qui allaient au champs en chantant… Je sais que tu as aussi aimé certaines choses de ta culture alors…partageons-les, ne les perdons pas surtout!!!

Pensée au couché du soleil….

Christelle Assam’

Publicités

2 réflexions sur “PENSÉE AU COUCHE DU SOLEIL : MON VILLAGE…

  1. Sylvain 27 septembre 2015 / 20 08 30 09309

    Il n’est pire déshonneur, pour l’Homme, que d’infliger des tortures à l’animal, dans le seul souci d’y trouver du plaisir, et d’en tirer profit. Mais, pire encore, est de légaliser ces pratiques indignes 36, dans les corridas, sous prétexte de « tradition » !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s