A DOUDOU ROSE N’DIAYE, LE MAÎTRE TAMBOUR…

Coucou à vous, amoureux de la culture.
En Afrique il est dit que : « lorsqu’un sage meurt, c’est une bibliothèque qui brûle »…Partageons nos connaissances à nos amis et nos proches de sang. Comme ça, l’Afrique ne perdra pas un dixième de ses richesses…

En hommage à Doudou Rose N’Diaye, le maître de la percussion qui s’est éteint le mercredi 19 Août, à Dakar…Il a partagé son savoir et ses richesses,Repose en paix…

photo DR
photo DR
 Christelle Assam’
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s