PENSÉE AU COUCHER DU SOLEIL : SOURIEZ, LA VIE VOUS SOURIRA…

C’est difficile de sourire quand tout va mal”, dit un proverbe africain.

Je pense que toi et moi, nous nous retrouvons dans cette suite de mots à savoir,

Tu as eu du mal à sourire lorsque celle ou celui que tu aimes t’as dit merde,

photo DR
photo DR

Tu as eu du mal à sourire lorsque t’a échoué à ton examen,

Tu as eu du mal à sourire après qu’on t’ait renvoyé injustement ou même qu’on ait rejeté tes dossiers sous prétexte que tu n’es pas “ in “.

Tu as eu du mal à sourire quand la CI a perdu son match face au Cameroun,

Tu as eu du mal à sourire quand on t’a annoncé la mort de ton père ou ta mère ou un proche,

Tu as eu du mal à sourire face aux mensonges qui t’ont été collé sur le dos.

j’ai eu du mal à sourire quand la maladie me rongeait,

J’ai eu du mal à sourire quand ceux que j’aimais m’ont tourné le dos.

Nos ancêtres ont eu du mal à sourire quand les colons leurs frappaient le dos sous ce soleil foudroyant,

Notre mère a eu du mal à sourire pendant qu’elle était en train de nous donner vie,

Notre père a eu du mal à sourire lorsqu’il réalisait qu’il n’avait plus de fond pour nourrir sa famille…

On aura toujours du mal à sourire lorsque tout va mal. Seulement, regardons à l’horizon, le sourire apparaît avec le levé du soleil.

Sa particularité ? Eh bien il s’éteint point.

Il peut s’endormir à cause des coups difficile de la vie, mais se réveille chaque fois qu’on lui tend le flambeau.

Souriez, la vie vous sourira…

Christelle Assam’

Publicités

PENSÉE AU COUCHÉ DU SOLEIL : VÉRITÉ, BONNE A DIRE!!!

Conçu à partir d’une côte d’un homme, certainement un homme noir, la femme africaine a bien plus de valeur que les perles. Battante, intelligente, consciencieuse, responsable, fidèle, honnête, juste,( même si les hommes le savent et ne veulent pas le dire ) la femme africaine est le sujet de notre fierté en tant que africain.

Promo 6, culturassam'
Promo 6, culturassam’

Belle, élégante, sensuelle,attirante et tant de chose à dire sur elle…., car reflet de nos cultures, nos coutumes, notre terre. Son teint « Nesquik » ( marron ) lui donne une couleur si craquante qu’on ne se lasse pas de l’admirer. Une étude sur la femme africaine a été faite par Delphine Peiretti, Agrégée d’histoire et Doctorante en histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille. Dans son récit, elle a démontré et je cite » Les médecins de cabinet et médecins « de brousse », écrivains prolixes et influents au XIXe siècle, ont abondamment étudié et décrit(…) particulièrement les femmes noires d’Afrique (…). le corps de la femme noire attire, inquiète, effraie et fascine les médecins ».

Ce qui nous différencie, ce qui nous donne de la valeur, ce qui rappel aux autres que nous sommes africaine, ce sont nos talents, notre bravoure, notre culture, nos liens entre nous, notre fraternité mais bien plus la couleur de notre peau…

Christelle Assam’

Pensée au coucher du soleil : La vie et ses surprises…

La vie n’est pas toujours comme on veut qu’elle soit. De même, on n’a pas toujours ce qu’on désire.

La vie semble basculer au drame en quelques minutes, alors que rien à l’horizon ne définissait un orage.

 

La vie, on aura beau la construire comme on le désir, elle sera toujours imparfaite, incomplète.

La vie, on aura beau la rejeter, elle sera toujours, parce que la vie c’est nous.

La vie, on aura beau la voir drôle, amusante, un ciel sombre viendra nous enlever notre joie.

De même qu’on sera sous le joug de la souffrance et une lumière nous fera grand, heureux et fort.

Et tout ceci, parce qu’on est insatiable…

On désir avoir ceux que nos yeux voient. Méprisons parfois ce que nous avons auprès de nous et cherchons ailleurs pensant avoir le bonheur.

C’est nous qui donnons la valeur à ce que nous sommes et à ce que nous avons.

Chérissons ce que nous avons et donnons du prix à ce qu’on a et ce qu’on est.

Christelle Assam’

Let’s go to the 2nd edition of the MIJCA !

Prise avec Lumia Selfie
Prise avec Lumia Selfie

Coucou!! Vous vous souvenez de cette image les amis ?. Le Marché International Jeunes Créations d’Abidjan (MIJCA) revient!!! L’année dernière, j’y étais, et c’était fabuleux. Ici les articles 2016 . Cette année, le lancement aura lieu le 6 avril 2017 au Goethe-Institut, à 18h00 avec des spectacles de théâtre et de danse contemporaine. Invitée de la soirée : Estelle Foli du Togo.

  • Hey friend!!! Do you remembered this picture? Yeahh! The International Festival of Abidjan’s New Young Creations come back!!! Last year, I was there and it was fabulous. You can find the article here. This here, the ceremony will be open on April, 6th in Goethe Institute place with some theater and contemporain danses. Guest : Estelle Foli from Togo.

16715908_337391713322518_5909133890951115330_o.jpg

Pour cette 2e édition, vingt jeunes artistes ont été retenus pour la formation en théâtre et en danse qui a débuté depuis le 27 mars.  Dix comédiens et dix pour des ateliers en jeu d’acteurs et en danse Afro contemporain respectivement animé par Vagba Obou, metteur en scène, dramaturge, Directeur de l’Ecole Nationale de Théâtre et de Danse et Florent Nikiema, artiste chorégraphe, Enseignant à l’école de Danse Irène Tassembedo de Ouagadougou (Burkina Faso) . Des artistes de la Tunisie, du Togo, du Bénin et du Burkina Faso ont pris part à cet événement.

  • For this second edition, 21 artist had been retained for training in theater and danse which started since March, 27th. Mr Vagba Obou and Florent Nikiema are trainers. Artists from Tunisia, Togo, Benin and Burkina Faso took part of that event.
17523603_1666743263635235_2812150059312850515_n
PHOTO DR

Le Marché International Jeunes Créations d’Abidjan (MIJCA) est une plateforme artistique consacrée aux jeunes artistes Africains âgés de 18 et 35 ans. L’un des objectif premier du MIJCA est de créer un circuit de promotion et de diffusion des œuvres des jeunes artistes, dans les domaines des Arts vivants. 

  • The International Festival of Abidjan’s New Young Creations is an artistic platform for young africans artists from 18 to 30 years old. One of purposes of that event is to help these young artists to promote their creations. Show to other people what the can do and be familiar with another artist.

Rendez-vous donc le 06 avril au Goethe Institute (Cocody Mermoz) pour le lancement!

  • See you on April, 06th / Goethe Institute (Cocody Mermoz)                                                                                                                                                                                                   Christelle Assam’

ShieldAfrica 2017 : J’y étais!!!

Coucou les amis. J’ai fais un tour au salon international de la sécurité et de la défense 2017 dénommé ShieldAfrica. Ce salon crée en 2013 par des ivoiriens est une plateforme qui présente des matériels de sécurité et de défense ainsi que des services associés. Il a pour objectif de créer une plateforme d’échange entre les grands responsables africains, publics et privés, et des industriels du monde qui proposent des solutions de sécurité.

STAND DE LA POLICE NAT IVOIRIENNE.jpg

Pour cette année, plus de cent exposants d’environ trente pays ont participé au salon international de la sécurité et de la défense 2017, qui s’est ouvert le mardi 24 janvier à l’Ecole de Police de Cocody (Nord d’Abidjan), dont le défis est « Safe cities, composante des smart Cities ».

Après l’ouverture et la visite du ministre de la défense ivoirienne Hamed Bakayoko, des visiteurs se sont dits satisfaits des articles et stands, des gadgets (gilets par balles, casques…).

DSC01985.JPG

J’ai rencontré plusieurs personnalités, des Ivoiriens, des béninois, des Nigérians, qui ont salué cette initiative. Pour une première fois à ce salon, je dois dire que c’est vraiment enrichissant, surtout les bouquins qu’on y trouve à chaque stands.

Des sujets intéressants comme le terrorisme (au stand du CEIS, une société de conseil en stratégies que j’ai bien aimé), la sécurité, les femmes dans ce type de métier (un magazine au stand de la Côte d’Ivoire sur lequel j’ai sauté aussitôt l’avoir aperçu), et bien d’autres trucs. J’ai aussi aimé les petits cadeaux qu’on pouvait se procurer après chaque entretiens ou un petit bonjour. Stylos, bonbons, calendrier, porte-clé… Demandez pas où sont les bonbons svp.. (Rire)

P3220861.JPG

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Selon le MEMIS (Ministère d’Etat, Ministère de l’intérieur et de la sécurité), l’Afrique connait une évolution majeure qui s’accentuera les années à venir. Passée de 42% en 2000 à près de 48% en 2015, une urbanisation de plus en plus importante est estimée à 61,7% en 2050. ShieldAfrica s’inscrit donc comme « un catalyseur de la croissance économique du continent », qui ne peut se faire qu’avec la paix, la sécurité des personnes, des infrastructures et le développement de la cybersécurité.

Il y avait tant de choses, mais le plus important, ce sont les conférence qui ont eu lieu, les visites au cours desquels on pouvait échanger avec des opérateurs, manier des armes de tout genre, apprendre à tirer (ça fout la trouille mais bon, c’est excitant..).

Vidéo (Bientôt en ligne) 

Merci au COGES AFRICA pour cette belle initiative et au Ministère de la défense ivoirienne pour son soutien accordé depuis 2013. Le salon international de la défense et de la sécurité a pris fin le 26 janvier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos prisent par Christelle Assam’

Christelle Assam’

Et si on parlait de l’eau, source de vie! Water, let’s talk about it

Coucou tous. Mieux vaut tard que jamais! dit le dicton. En fait, J’ai eu envie d’écrire le jour de la journée mondiale de l’eau. Mais mon inspiration m’a pas permis de finir. Et du coup, j’ai pas pu publier assez tôt. J’espère que cet article sera bénéfique pour vous.

Pour commencer, partons de la définition simple de l’eau. L’eau est un corps chimique de formule chimique H2O (oxygène et hydrogène +2). Elle est essentielle pour tous les organismes vivants, car un constituant biologique important. En première année du premier cycle au Lycée, je me souviens bien, mon professeur de science disait que l’on peut retrouver l’eau sous trois formes : liquide, solide, gazeuse (c’est la vapeur présente dans l’atmosphère).

h2o.png
PHOTO DR

L’agriculture est le premier secteur de consommation d’eau, notamment pour l’irrigation. Les animaux aussi mais bien plus, l’homme. Selon la science, l’être humain doit boire au moins 1 Litre d’eau par jour pour s’hydrater et maintenir son corps en bon équilibre. Cependant, un problème persiste dans le monde, particulièrement en Afrique.

eau-israel.jpg
PHOTO DR

L’ancien ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a souligné à l’ouverture d’une rencontre panafricaine sur l’eau et l’assainissement que « environ 400 millions de personnes sont privées d’accès à l’eau potable en Afrique » (Cf AFP).

Selon lui, la conséquence d’une telle situation est que « plus de 70 % des lits d’hôpitaux en Afrique sont occupés par des personnes souffrant de maladies évitables, liées à la qualité de l’eau et de l’assainissement». « Quatre cent cinquante millions d’enfants en Afrique, seraient menacés de malnutrition dans les quinze prochaines années et 2,6 millions en mourraient chaque année selon un rapport publié en 2012 par l’ONG Save the Children, dirigé par la première dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara.

boy-pakistan.jpg
PHOTO DR

Eau « potable », source de vie. Je précise « potable » car une eau non potable, sale, engendre de multiples maladies pour tous ceux qui la consomment. « La mauvaise répartition de l’eau et les problèmes d’infrastructures empêchent l’accès à cette ressource, pourtant présente en quantité suffisante en Afrique, qui dispose de 5400 milliards de mètres cubes d’eau dans ses nappes phréatiques », a expliqué Sylvain Usher, secrétaire général de l’Association africaine de l’eau (AAE).

En Côte d’Ivoire, le ministère des Infrastructures économiques a réalisé depuis 2011, de nombreux travaux qui ont permis d’accroître à environ deux cent dix mille mètre cube, la capacité de production de la ville d’Abidjan.

En 2015, le rapport sur le progrès en matière d’assainissement et d’alimentation de l’OMS, relevait que la population sans accès à l’assainissement vivait en Afrique subsaharienne (Somalie, Tanzanie, Tchad, Niger…), en Asie (Chine, Japon, Corée du sud…), Amérique latine (Chili, Argentine…) et dans les caraïbes (Panama, Costa Rica…).

Ce combat pourra-t-il être gagné? L’enfant assoiffé vivant dans le désert pourra-t-il un jour avoir de l’eau en abondance ?

Ainsi, pour rappeler au monde que des personnes meurent par manque d’eau potable, le 22 mars de chaque année, est une journée dédiée uniquement à l’eau. Cette année, l’accent a été mis sur la transformation des eaux usées en eau potables. Vous pouvez retrouver mon article sur « Utiliser les excréments humains pour en faire du carburant ou encore utiliser l’eau des toilettes pour une bonne santé, sur lci.fr. Traiter les eaux usées pour réduire la pollution et prévenir les maladies. « En Europe, 71 % des eaux usées municipales et industrielles générées sont traitées.

washlet-jet-eau-toilettes-japonaises.jpg
PHOTO DR

C’est vraiment flippant. Je me demande comment font-ils pour boire cette eau ? Mais lorsqu’on a besoin d’eau, on ne pense plus à la provenance.

Comme le dit un proverbe Dida (ethnie du groupe Krou en Côte d’Ivoire, dont je suis locutrice moyenne) : « Lorsque tu as soif, ne regarde pas le fond du verre que tu bois. Sinon tu risques de mourir de soif » En effet dans les temps anciens, il n’y avait presque pas d’eau potable, de ce fait, si les hommes devaient regarder le fond du verre pour boire, personne ne boirait l’eau et tous allaient mourir…

Eau source de vie. Voici quelques chiffres marquants.

  • 2,6 milliards de personnes ont eu accès à des sources améliorées d’eau potable depuis 1990, mais 663 millions de personnes en sont encore privées

  • Au moins 1,8 milliard de personnes dans le monde utilisent une source d’eau potable qui est contaminée par des matières fécales

  • Entre 1990 et 2015, la proportion de la population mondiale utilisant une source d’eau potable améliorée a augmenté de 76% à 91%

  • 2,4 milliards de personnes manquent d’installations sanitaires de base, tels que des toilettes ou de latrines

  • Chaque jour, 1 000 enfants meurent de maladies faciles à prévenir en améliorant les conditions d’assainissement et d’hygiène

  • L’hydroélectricité est la source d’énergie renouvelable la plus importante et la plus utilisée. Depuis 2011, elle représentait 16% de la production totale d’électricité dans le monde

Pendant qu’on y est, un tout petit additif sur l’eau et électricité

L’eau est utilisée en grande quantité pour produire de l’électricité grâce aux barrages. Elle sert aussi à refroidir certains équipements techniques des centrales thermiques (classiques et nucléaires).

Pour ce qui est des précautions à prendre, évitez de toucher le courant tout en étant trempé. L’eau peut certes servir de moyens de production d’électricité, cependant il peut nous conduire à la mort. Vous pouvez vous faire électrocuter !!! Attention !

300px-Fresh_water_fountain.jpg

Christelle Assam’

Source